et toute rousse en plus

D’après mes calculs (méthodologie disponible sur simple demande), la probabilité de tomber sur un gros blaireau d’ancien collègue à 6h du matin dans le hall 2G de Roissy est de 1/500000, celle de se retrouver assis dans le même avion à côté de ce vendeur mou empestant l’Axe Powerpoint (pour nous, les commerciaux) ne dépasse pas 1/3000000 et celle de croiser du regard à la pissotière du bâtiment 11 du Messe Nürnberg le chibre le plus pachydermique du vieux continent s’envole encore plus haut.
J’ai donc vécu hier une journée extraordinaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s