le cœur à la trappe

(oui je cherche à me faire embaucher chez Arlequin, j’ai une science du titre concon très enviable)
Monsieur l’Internet,
Je voulais juste te dire, autant j’aime bien quand t’es le premier à me souhaiter un bon anniversaire (des fois même, sur certains réseaux sociaux programmés avec les pieds, tu me rappelles de souhaiter un bon anniversaire à moi-même)(ce que je fais bien évidemment, c’est pas toujours inutile de s’écrire un grand mail pour se souhaiter un bon anniversaire)(qui a dit pathétique ?), autant là, à la cinquième offre promotionnelle spéciale St Valentin, je t’arrête et je te dis tout net, remballe les boîtes de chocos fourrés, les bouquets de fleurs turgescentes et autres fines symboliques, moi le 13 j’ai requiem et le 14 je t’emmerde, alors reste bien confiné dans la boîte à spams entre les roumaines nymphomanes, les béninois dans le besoin et les pilules bleues.
En te remerciant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s