saint-paul – le marais

J’étais là dans le métro avec la chaise haute que je venais d’acheter dans le 4ème à un ebayeur semi-pro qui squattait tout le hall d’un hôtel avec sa marchandise. J’étais là et je me suis soudain senti un peu bête, à attendre le métro sur le quai debout à côté de ma chaise, et donc je me suis assis dessus. Instantanément je suis devenu une putain de vedette, tous ces gens qui croisent chaque jour des cas sociaux, des ivrognes et même des germanopratins sans ciller d’une fesse me regardaient avec un étonnement mi-amusé mi-indigné. J’aurais baissé mon froc au milieu d’une rame en entonnant Pourtant que la montagne est belle que ça n’aurait pas eu autant d’effet.
Évidemment y’avait des perturbations sur la ligne, et du coup les trois premiers métros sont arrivés tellement bondés qu’on ne pouvait pas y caser ne serait-ce qu’une chaise en plus. Donc je restais sur la mienne, sur le quai, au milieu des gens qui faisaient oh ! et ah ! parce qu’ils voyaient un type assis sur une chaise. Des dames se sont approchées, elles n’avaient rien à me dire mais quelque chose les avait tiré de leur torpeur, elles avaient un sourire de gosse – d’autres avaient plutôt un air à appeler la maréchaussée voire directement la kommandantur – une enfin m’a dit c’est rigolo d’un air espiègle comme si c’était un peu un gros mot.
Je crois que les gens s’ennuient.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s